PDF Imprimer Envoyer

logo le puigmal brqr cinemas

 EN PROJECTION

 

dans votre salle de cinéma LE PUIGMAL

 

QU'EST-CE QU'ON A FAIT AU BON DIEU ?


le VENDREDI 18 JUILLET - 17h30


qu est ce qu on a fait au bon dieu


SYNOPSIS

Claude et Marie Verneuil, issus de la grande bourgeoisie catholique provinciale sont des parents plutôt "vieille France". Mais ils se sont toujours obligés à faire preuve d'ouverture d'esprit... Les pilules furent cependant bien difficiles à avaler quand leur première fille épousa un musulman, leur seconde un juif et leur troisième un chinois.
Leurs espoirs de voir enfin l'une d'elles se marier à l'église se cristallisent donc sur la cadette, qui, alléluia, vient de rencontrer un bon catholique.

Secrets de tournage

Un casting tout neuf

Philippe de Chauveron, le réalisateur de Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ?, cherchait une palette de comédiens qui n'étaient pas encore archi connus du public, en complète opposition avec le couple Clavier/Lauby qu'on avait déjà pu voir séparément plusieurs fois dans des comédies populaires, que ce soit dans On ne choisit pas sa famille (2011) du même Clavier, ou Bancs Publics de Bruno Poladylès. C'est pourquoi le réalisateur fit appel à des comédiens qui n'avaient, pour la plupart, pas plus de six ans de carrière professionnelle sur le grand et le petit écran.

Encore un tour ?

C'est la seconde fois que Chantal Lauby et Christian Clavier jouent ensemble sur un long-métrage puisqu'ils s'étaient pour la première rencontrés sur le tournage d'Astérix et Obélix, Mission Cléopâtre, en 2001, dirigé par un autre Nul, Alain Chabat. Pourtant, les deux acteurs n'avaient aucune scène commune dans l'adaptation de la bande-dessinée d'Uderzo, alors qu'ils incarnent dans Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ? un couple marié, bourgeois et catholique.

 

 TRANSFORMERS, l'âge de l'extinction (2D et logo3d)

En sortie Nationale

 

les VENDREDI 18 JUILLET - 17h

SAMEDI 19 JUILLET - 20h45 (3D)

Mardi 22 JUILLET - 17h


transformers


SYNOPSIS

Quatre ans après les événements mouvementés de "Transformers : La Face cachée de la Lune", un groupe de puissants scientifiques cherchent à repousser, via des Transformers, les limites de la technologie.

Au même moment, un père de famille texan, Cade Yeager, découvre un vieux camion qui n’est autre qu’Optimus Prime. Cette découverte va lui de attirer les foudres d’un certain Savoy, dont le but est d’éliminer les Transformers. Pendant ce temps, le combat entre les Autobots et les Décepticons refait surface…

Secrets de tournage

Un quatrième volet révolutionnaire

Quatrième opus de la saga de science-fiction après Transformers (2007), Transformers 2: la Revanche (2009) et Transformers 3 - La Face cachée de la Lune (2011), Transformers 4 verra son casting entièrement renouvelé et prendra une direction scénaristique également nouvelle. Exit donc Shia LaBeouf, héros des trois premiers films et Glenn Morshower, qui jouait jusque-là le général du même nom.

Réduction de budget

Certes, il s'agit encore de sommes faramineuses, mais tout de même... Le budget de Transformers 4, avec ses 165 millions de dollars, est inférieur à celui du troisième film, qui était de 195 millions. Rappelons que le premier volet a rapporté 709 millions de dollars de recettes à travers le monde, le second 836 millions et le troisième 1,123 milliards.

 

GAUDI, le mystère de la Sagrada Familia


le VENDREDI 15 AOUT - 20h45


gaudi


SYNOPSIS

La Sagrada Familia de Barcelone: un projet de construction unique et fascinant, poursuivi par Antoni Gaudi, un architecte génial assisté d'un nombre infini de personnes, mais aussi une histoire ponctuée de sombres abîmes et d'envolées sublimes. La biographie de cet édifice, toujours en construction depuis 1882 et aujourd'hui à moitié terminé, est le point de départ d'un film sur les mystères de «l'acte créateur», sur la question de la puissance créatrice humaine et sur celle de leur usage.

Secrets de tournage

L'architecte de l'ombre

Francesco de Paula Villar y Lozano dirige les travaux en 1882 durant un an, mais suite à de nombreux conflits avec les différents corps de métiers, il quitte le projet. Le 3 Novembre 1883, un jeune architecte est nommé pour prendre la suite : Antoni Gaudì qui révise le projet.

Quand Dali s'en mêle

Salvador Dalí estimait que "l’on devrait confier l’achèvement du temple aux chauffeurs de tramway à titre expiatoire". Antoni Gaudí est en effet décédé à Barcelone, renversé par un tramway le 10 Juin 1926.

 

LA PLANÈTE DES SINGES, l'affrontement (2D et logo3d)

En sortie Nationale

 

les MERCREDI 30 JUILLET - 20h45

JEUDI 31 JUILLET - 17h30

SAMEDI 2 AOUT - 20h45 (3D)

MARDI 5 AOUT - 17h30

JEUDI 7 AOUT - 17h30

VENDREDI 8 AOUT - 17h30 (3D)

MERCREDI 13 AOUT - 17h30

MARDI 19 AOUT - 20h45

 

laplanetedessinges laffrontement


SYNOPSIS

Une nation de plus en plus nombreuse de singes évolués, dirigée par César, est menacée par un groupe d’humains qui a survécu au virus dévastateur qui s'est répandu dix ans plus tôt. Ils parviennent à une trêve fragile, mais de courte durée : les deux camps sont sur le point de se livrer une guerre qui décidera de l’espèce dominante sur Terre.

Secrets de tournage

Suite logique

La Planète des singes : l'affrontement débute là où Les Origines s'était arrêté. À la fin du volet précédent, les singes se libéraient de leur captivité au moment où un virus mortel créé par les humains se répandait dans le monde. César, leader bienveillant des singes, a conduit les siens en sécurité à Muir Woods, non loin de San Francisco. Hors de cette enclave, une pandémie, la grippe simienne, a décimé la plus grande partie de l’espèce humaine. La civilisation a décliné peu à peu, et l’humanité a pratiquement disparu.

Tabernacle

Le tournage a eu lieu, comme une partie du premier volet, au Canada, en Colombie-Britannique. C'est pour la diversité de ses sites, et notamment ses forêts, que le lieu fut choisi, ainsi que pour son isolement relatif : les scènes furent en effet tournées sur l'île de Vancouver et à Campbell River. Certaines séquences supplémentaires furent également filmées à la Nouvelle-Orléans.

 

Plus d'infos : www.cinemas.terresromanes.fr