Accueil Nature & environnement La forêt d'Osséja
PDF Imprimer Envoyer

La forêt d'Osséja


La forêt communale centenaire s’étage de 1300 à plus de 2000 mètres d’altitude et propose 30 kilomètres de routes forestières et 40 kilomètres de sentiers pédestres à parcourir à pied, en VTT ou en raquettes.

En prenant la route forestière vous accèderez à la mythique "borne 504", frontalière avec l’Espagne et centre panoramique de la Catalogne Sud.

 

processus images a3

 

La forêt communale d'Osséja couvre une surface de 1057,27ha. Cette surface se répartie en trois grands massifs principaux.

Deux massifs d'un seul tenant : Las Coronas et l'Orry d'Andreu (exposition nord-est) et le canton de la Soulane Nord constituant une entité distincte. Elle est constitué exclusivement de plantations financées par le FFN, agées de 35 ans, dans des conditions de station très différentes (exposition sud-ouest).

Les peuplements qui la composent sont majoritairement des futaies de pins à crochets. Le pin sylvestre est également présent dans la partie basse de la forêt, ce qui débouche sur des peuplements souvent hybridés.

Les plantations du canton de la soulane sont constitués exclusivement de peuplements de pin sylvestre et de mélèzes.

La forêt est située en bordure du site Natura 2000 "Puigmal-Carança".

La forêt sera aménagée pour une période de 15 ans (2010-2024).

Les objectifs principaux et les moyens engagés pour les atteindre sont :

- la production de bois d'œuvre et d'industrie (destiné essentiellement à la transformation en plaquettes). Pour cela un groupe de production traité en futaie régulière par parquets de 1009,04 ha est constitué. Dans ce groupe 70ha seront régénérés, 90,41 ha seront parcourus par des coupes d'amélioration et 164,09ha laissés au repos. Ces interventions se feront dans le respect des milieux et des paysages et en accord avec les engagements de l'Etat dits du "Grenelle de l'environnement" (2008) qui prévoient de : "dynamiser la production en protégeant la biodiversité naturelle et remarquable".

- l'accueil du public. En effet la forêt communale d'Osséja est très appréciée, notamment auprès de la population espagnole voisine. La pression touristique estivale est très élevée, mais concentrée sur quelques points particuliers du massif.

Sa répartition est conditionnée par les équipements routiers et les aménagements d'accueil et de stationnement (Les Couronnes, l'Orry d'Andreu, Borne 504).

 

PLAN DE LA ROUTE FORESTIERE (Accès à la borne 504)

 

plan route forestiere br

 

1. Etat des lieux et bilan

1.1. Présentation générale de l'aménagement

1.1.1. Désignation, situation et période d'aménagement

La forêt appartient à la commune d'Osséja et elle est située en partie sur son territoire et en partie sur le territoire de la commune de Valcebollère. Elle est localisée dans le département des Pyrénées Orientales, arrondissement de Prades, sur la région IFN (Inventaire Forestier National) de la Cerdagne (n0668).

1.1.2. La forêt dans son territoire : fonctions principales

Classement des surfaces par fonction principale

 

Répartition des surfaces par fonction Surface


Surface totale retenue

pour la gestion

Fonction principale Enjeu nul Enjeu faible Enjeu moyen Enjeu fort
Production ligneuse 205,32ha 851,96ha 1057,27ha
Fonction écologique 1054,91ha 2,36ha

1057,27ha

Fonction sociale (Paysage, accueil,

ressource en eau potable)

1057,27ha

1057,27ha

Protection contre les risques naturels

1057,27ha

* Production ligneuse :

Le choix de classer l'ensemble des peuplements susceptible de bénéficier d'une gestion sylvicole en enjeu moyen est basé sur plusieurs critères :

- Le pin à crochets est crédité par l'IFN (L'Inventaire Forestier National est l'établissement public qui est chargé de l'inventaire permanent des ressources forestières nationales. Ces résultat sont issus de la campagne 1991) d'une production moyenne de 3,9 mg/ha/an.

La plus grande partie des peuplements accessibles d'Osséja sont d'une qualité proche de cette moyenne (un des critère du classement en enjeu faible est basé sur une production inférieure à 3 mg/ha/an) .

* Fonction écologique :

La présence sur la partie supérieure du massif du Grand Tétras, oiseau emblématique des forêts résineuses de moyenne montagne justifie son classement en enjeu moyen.

* Fonction sociale :

La forêt d'Osséja, de part son accès facile (route forestière goudronnée) et sa proximité avec l'Espagne demeure un des sites les plus fréquentés de Cerdagne. Notamment en période estivale, quand les différentes aires de pique nique présentent, rendent la forêt encore plus attractive.

 

rf6

 

            1.2. Conditions naturelles et peuplements forestiers

            1.2.1. Description du milieu naturel

                1.2.1.1 Topographie et hydrographie

Cette forêt est constituée par une série de crêtes et de combes orientées sud-est et nord-ouest. L'altitude moyenne de la forêt est de 1900 m, elle culmine à 2150 m au niveau des parcelles 3, 6 et 21.

Plusieurs ruisseaux permanents traversent ou limitent le territoire communal :

- celui de Tartas à l'ouest qui fait limite avec la forêt voisine de Palau de Cerdagne

- au centre, Le Riu d'Osséja, grossi par une série de petits ruisseaux notamment sur la rive gauche.

- à l'est, le ruisseau de Coume Llempy, limite naturelle avec la forêt de Valcebollère.

Les pentes sont moyennes, 25 à 30% sur l'ensemble du massif, mais elles augmentent très vite lorsqu'on s'approche des vallons cités ci-dessus jusqu'à 75% en moyenne.

               1.2.1.2 Conditions stationnelles

* Climat

Les informations météorologiques proviennent de la base de données Aurelhy de Méteo-France. Elles sont issues d'une spatialisation des données ponctuelles des stations à l'aide du modèle Aurelhy . Cependant les conditions propres à la forêt d'Osséja peuvent différer sensiblement à cause de l'altitude, de l'exposition et des particularités d'un massif boisé. Les graphiques ci-dessous synthétisent les données météorologiques.

La forêt est sous l'influence d'un climat montagnard à influence continentale, sec et ensoleillé. Les hivers sont froids et les étés frais. Les saisons intermédiaires sont très brèves.

Les précipitations : elles sont relativement faibles (872 mm) et relativement bien réparties sur l'année. Elles peuvent être violentes (orages estivaux). Les précipitations hivernales sous forme de neige peuvent débuter dès le mois de novembre et se poursuivre jusqu'à fin avril.

Les températures : la moyenne annuelle est relativement basse (7,3°C) et le nombre de jours de gel est de 127.

Une transformation du régime des précipitations (répartition pluie/neige, fréquence et volume des précipitations) aurait certainement un impact sur les aléas naturels (sècheresse, inondations torrentielles, ... ).

 

rf rf3

 

* Géologie

La forêt d'Osséja s'étend principalement sur une série géologique, la série dite de Canaveilles datée de l'Ordovicien. Il s'agit d'une série presque exclusivement schisteuse.

* Unités stationnelles

La cartographie des stations forestières constitue un outil de gestion pour déterminer les orientations de gestion dans les zones de production. Elle a donc été réalisée sur les parcelles ou parties de parcelles susceptibles d'avoir une vocation sylvicole. Les types de stations ont été déterminés et cartographiés grâce au catalogue d'Hélène Chevallier ("Forêt et milieux remarquables associés" - Manuel pratique. Projet de PNR des Pyrénées Catalanes. H Chevallier (janvier 2003) consultante / AME . 3701). Cette typologie associe une approche liant les stations forestières, les habitats et des éléments sur la valeur patrimoniale et pastorale.

Compte tenu de l'altitude élevée, les stations de l'étage subalpin sont majoritairement représentées et en raison de l'exposition dominées par les stations subalpines d'ombrée sèche. Sur ces stations (sub 3), la sècheresse importante et le sol souvent superficiel procure au pin à crochets des conditions moyennes. Le pin sylvestre est présent jusqu'à 1800m puis est remplacé par le pin à crochets. Le pin à crochets est bien en place sur ses stations de prédilection, subalpines à tendance froide (sub 2a, sub 2b).

Surface de recouvrement et caractéristiques des stations observées

Unité stationnelle

Surface

Potentialités, précautions de gestion

Code Libellé Ha %
Sub 2a Station mésophile froide du subalpin supérieur 40,20 3,85 Potentialités forestières moyennes à faibles
Sub 2b Station à tendance froide de subalpin 119,75 11,46 Station du pin à crochets, bonnes potentialités forestières
Sub 3 Station d'ombrée sèche du subalpin 852,61 81,61 Potentialités forestières moyennes
Sub 5 Station de soulane du subalpin à tendance sèche 16,02 1,53

Assez bonnes potentialités forestières pour le pin sylvestre

et le pin à crochets qui s'accommodent de ces conditions

de chaleur et de sécheresse qui peuvent donner de beaux

peuplements

Sub 6 Station sèche du subalpin et montagnard supérieur 16,17 1,55 Faibles potentialités forestières

 

rf2 rf4

 

                1.2.2. Description des peuplements forestiers

                                       1.2.2.1 Essences et types de peuplements rencontrés sur la forêt

Type de peuplement Surface (ha) Pourcentage
Futaie régulière de Pin à crochets 776,25 73%
Futaie régulière de Pin sylvestre 159,86 15%

Futaie régulière d'Epicéa

2,88 0,3%

Futaie irrégulière de Pin à crochets

49,30 5,5%

Futaie irrégulière de Pin sylvestre

1,95 0,2%
Vides 67,03 6%
TOTAL 1057,27 100%

 

Le régime le plus représenté dans la forêt est celui de la futaie régulière qui correspond essentiellement aux peuplements de production.

Sur le reste de la forêt, les puplements forestiers sont plus clairsemés et la structure peut être plus irrégulière. Il s'agit essentiellement des peuplements d'altitude où l'enjeu est différent.

Essences forestières Surface Pourcentage
Pin à crochets 67,45ha 76,40%
Pin sylvestre 205,07ha 23,16%
Epicéa 2,60ha 0,3%
Mélèze 1,25ha 0,14%
TOTAL 885,37ha 100%

 

TABLEAU DES ESPECES REMARQUABLES PRÉSENTES DANS LA FORET, SENSIBLES AUX ACTIVITES FORESTIERES

Espèces remarquables

Surface concernée

ou localisation

Observations

Conséquences pour la gestion

Faune remarquable
Grand Tétras Partie supérieure de la forêt

Statuts de protection :

- Annexe 1 de la Directive des Oiseaux

- Annexe 2 de la Convention de Berne

Chouette de Tengmalm L'ensemble de la forêt Maintenir des arbres à cavités

 

rf5