Accueil Nature & environnement Développement durable
PDF Imprimer Envoyer

Développement durable

 

LIMITER L'USAGE DES PESTICIDES

POUR PRÉSERVER NOTRE SANTÉ ET L'ENVIRONNEMENT

PLAN D'AMÉLIORATION DES PRATIQUES PHYTOSANITAIRES ET HORTICOLES (PAPPH)

 

En juin 2013 la commune a souhaité répondre à un appel à projet lancé par le Conseil général des Pyrénées Orientales qui, dans le cadre de sa politique environnementale, cherche à encourager toute démarche visant à limiter l’usage des pesticides dans l’entretien des espaces publics.

En décembre dernier, nous étions informés que la candidature d’Osséja était retenue et bénéficierait donc des soutiens techniques et financiers à la fois du département mais également de l’Agence de l’Eau.

La première étape de la mise en œuvre d’un plan d’amélioration des pratiques phytosanitaires et horticoles (APPH) consiste en la réalisation d’une étude. Celle-ci a été menée, à partir de la fin février, en partenariat avec le bureau d’études en agri-environnement «Envilys». Ce premier état des lieux permet à la commune de faire le point sur ses pratiques, de déterminer des objectifs d’entretien en fonction d’une classification de ses espaces publics par rapport aux risques de pollution et de choisir les solutions les mieux adaptées à son territoire.

Les principaux enjeux sont d’accompagner le renouvellement des espaces «vieillissants», d’encourager la poursuite de création d’espaces verts diversifiés et économes en eau, d’utiliser des outils et techniques adaptés pour éliminer l’herbe de la voirie et entretenir les fossés.

L’étude associe les services techniques comme la population afin que la nouvelle politique environnementale de gestion de l’espace public et de l’eau devienne l’affaire de tous.

Préserver et valoriser la qualité de la ressource en eau (et des milieux aquatiques) et en assurer une gestion économe, mettre en œuvre une politique de réduction d’au moins 50% de l’utilisation des pesticides d’ici 2018, comme préconisée dans le Grenelle de l’Environnement et le plan Ecophyto sont autant d’actions qui s’inscrivent dans la politique communale de développement durable. Celle-ci privilégie déjà des choix d’énergie propre et de proximité avec un réseau de chaleur bois pour alimenter les principaux équipements, la production d’électricité grâce à l’énergie solaire des bâtiments équipés de panneaux photovoltaïques et une gestion durable de la forêt (label PEFC).

Pour les habitants intéressés par ces questions environnementales qui influent sur la santé de tous, Cécile ROUSSEL, chargée de mission «pesticides» au Pôle «Eau potable-Assainissement» du Conseil Général, a animé une conférence dans le cadre de la 11ème édition de la Fête de l’Excursionisme (voir diaporama ci-après).

 

* Intervention de Cécile ROUSSEL (Conseil Général des Pyrénées Orientales)

* Plan d’Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles (PAPPH) - Osséja - COMPTE-RENDU COPIL n°1